Suivi de ses paris et définitions d'un objectif feature

Suivi de ses paris et définitions d’un objectif

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

Il est essentiel de réaliser un suivi de ses paris pour plusieurs raisons.

Cela permet tout d’abord d’évaluer ses bénéfices ou encore l’évolution de sa cagnotte ainsi que le retour sur investissement ; ensuite cela nous informe sur notre manière de jouer et donc nous donne des pistes pour progresser sur le long terme. Cela permet également de calculer immédiatement l’écart éventuel qui nous sépare de notre objectif si celui-ci existe. Et enfin, si vous publiez vos résultats en ligne, cela permet au lecteur d’identifier quel type de parieurs vous êtes.

Plusieurs critères peuvent éventuellement être notés pour effectuer un bon suivi : la référence du pari, la date de l’événement, mise effectuée, pourcentage de sa cagnotte investi, gain ou perte consécutifs au pari, nouveau niveau de sa cagnotte…

Il existe différents outils qui permettent de faire un suivi de ses paris ; certains sites ont l’avantage d’avoir un historique détaillé de nos paris ainsi que diverses fonctionnalités bien utiles comme celle de suivre les paris d’autres individus ou encore d’obtenir des statistiques détaillés de nos propres paris.

On peut également obtenir des fichiers à téléchargés qui permettent de se créer un historique de paris ; on citera principalement ceux de Miss pronostic et de Nicolas, blogueur de parieur-web.

Il est également possible de se créer son propre historique personnalisé en utilisant par exemple des outils comme Google Drive ou Excel.

Il peut aussi être important de se fixer un objectif à atteindre. Cette étape est importante à plusieurs niveau : savoir où l’on va c’est déjà faire un pas vers la réussite ; en effet cela évite de perdre du temps à réfléchir en cour de route à un objectif, cela constitue une forme de « carotte » ou encore de motivation pour faire des efforts ; cela peut aussi éventuellement nous aider à surmonter un phase d’échec qui dure un peu en nous concentrant sur son objectif ; et enfin « the last but not the least » comme disent les américains, cela permet de s’attribuer une récompense si l’on atteint son objectif.

En ce qui concerne la nature de l’objectif ainsi que la période concernée, certains préconisent de se fixer des objectifs modestes pour éviter d’être confronté à un échec ; je pense l’inverse ; en effet à quoi bon passer des jours de temps en analyse, études et autres discussions, si c’est pour gagner 20 euros à la fin de l’année. Je préconise de se fixer l’objectif d’au moins doubler sa bankroll sur une année. Sinon à quoi bon !